Pesticides dans les denrées alimentaires

Par Juanjuan SUN

La denrée alimentaire est définie comme « toute substance traitée, partiellement traitée ou brute, destinée à l’alimentation humaine, et englobe les boissons, le “chewing-gum” et toutes les substances utilisées dans la fabrication, la préparation et le traitement des aliments, à l’exclusion des substances employées uniquement sous forme de médicaments, de cosmétiques ou de tabac » (selon la définition qu’en donne l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation, FAO). Les denrées alimentaires comprennent donc parfois des substances chimiques qui présentent à la fois des bénéfices et des risques. Ainsi, l’ajout d’éléments nutritifs dans les aliments est essentiellement destiné à préserver la vie ou la santé. En plus de ces composants naturels, des additifs alimentaires peuvent être ajoutés intentionnellement pendant les étapes de la production dans un but technologique, en faveur de la conservation des denrées alimentaires, ou organoleptique. Néanmoins, l’abus de substances chimiques entraîne également des risques pour la santé. Par exemple, l’abus d’additif alimentaire est devenu un souci commun en Chine, certains scandales (lait contaminé à la mélamine, produits contenant du colorant rouge Sudan I) ayant sensibilisé le public sur les questions de sécurité alimentaire liée aux additifs.

Les pesticides comptent parmi les substances préoccupantes au regard des risques pour la santé et l’environnement. Largement utilisés dans la production agroalimentaire pour prévenir ou détruire tout élément nuisible, y compris toute espèce indésirable de plantes ou d’insectes, ils sont susceptibles de demeurer à l’état de résidu dans les aliments ou dans l’environnement. Donc, bien qu’il joue un rôle majeur dans l’augmentation de la production, il est impératif de les utiliser en respectant la limite maximale de résidus (LMR). Cependant, le dépassement des LMR dans les aliments, notamment les fruits et les légumes, a lieu souvent au profit de l’augmentation de la production. Compte tenu de l’impact sur la santé, l’autorité compétente pour exécuter les contrôles officiels peut prélever annuellement des échantillons de denrées alimentaires et les analyser pour doser les résidus des pesticides. A cet égard, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a, dans son rapport en 2013, indiqué que le respect de LMR utilisées dans des aliments produits en Europe et des aliments venant des pays en développement et entrant sur le marché européen suggère l’absence de risque à long terme. Cependant, le fait est que le dépassement des LMR dans les pays en développement est encore très fréquent. Du coup, le doute a été soulevé sur cette conclusion de l’EFSA qui néglige ce problème pour les aliments importés en provenance de pays comme le Cambodge ou la Mongolie. Par ailleurs, en dépit du bon résultat des choux chinois, l’abus de pesticides en agriculture reste encore un challenge en matière de sécurité sanitaire en Chine.

En conséquence, l’assurance de la sécurité sanitaire des aliments et la protection des consommateurs doivent être une priorité guidant l’utilisation des pesticides dont l’intérêt économique est avéré. Sur ce point, il convient de mentionner le cas du dichlorodiphényltrichloroéthane (DDT) qui était introduit dans les années 1940 comme un pesticide contre certains insectes, mais éliminé comme polluant organique persistant d’après la Convention de Stockholm. Cependant, il est encore utilisé dans les pays en développement ignorant ses effets négatifs sur l’environnement et la santé humaine.

A propos sunjuanjuan

Doctorante - Programme Lascaux
Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s