L’alimentation, mode de vie

Par Juanjuan SUN

 Depuis quelques mois, de nombreux Chinois, notamment ceux qui habitent à l’étranger, sont énormément touchés par un documentaire sur l’alimentation chinoise, « Au bout de la langue » (舌尖上的中国 ou « A bite of China » en anglais). Comme un programme sur le thème de la culture alimentaire, il présente non seulement la diversité des aliments en Chine, mais aussi les moyens de fabrication et les habitudes de consommation des différentes régions au sein de la Chine. Néanmoins, ce qui sensibilise le plus les Chinois, c’est la réflexion soulevée par cette émission relativement aux techniques traditionnelles de fabrication ou de préparation des aliments qui sont en train de disparaître de manière inquiétante.

Comme le documentaire le met bien en évidence, la nature met à disposition des individus beaucoup de ressources, qui augmentent les choix relatifs à leur alimentation, les aliments consommés pouvant être variables selon les régions. De plus, les hommes ont également découvert ou inventé différents moyens afin de transformer les matières premières en de nombreux produits alimentaires différents. Par exemple, en Chine, le soja peut être transformé en tofu, vermicelle, etc. Au fil du temps, la fabrication et la préparation des denrées alimentaires ont construit non seulement notre culture alimentaire, mais aussi le mode de vie. En Chine, l’alimentation joue, en effet, un rôle important pour réunir les membres de la famille. C’est pourquoi il y a beaucoup d’aliments qui sont des symboles de bonheur et qui doivent être mangés pendant les fêtes, comme le gâteau de lune pour la Fête de la lune et le ravioli pour la Fête du printemps. Cependant, avec l’entrée dans la modernité, qui se traduit notamment par l’industrialisation croissante, les questions relatives à la nécessité de conserver les traditions liées aux alimentations sont posées. D’une part, à cause du développement rapide de l’industrie alimentaire, beaucoup de moyens traditionnels utilisés pour la fabrication ou la préparation des aliments sont remplacés par les machines. D’autre part, il se pose un problème de transmission du savoir et de la culture : certaines techniques traditionnelles sont seulement connues des grands-parents, les générations les plus jeunes n’étant pas intéressées par la perspective de les apprendre parce que ces techniques ne les aideront pas à trouver un bon travail. En outre, il leur est plus facile de trouver des aliments fabriqués ou preparés dans les supermarchés.

L’émission alimente vraiment le débat. Pourquoi passer du temps à préparer ses repas selon des pratiques culturelles ancestrales quand les aliments traditionnels peuvent être fabriqués en grand volume et trouvés dans les supermarchés de manière très commode ? Une réponse serait d’indiquer que non seulement les modes de préparation des aliments traditionnels sont des techniques spéciales, mais aussi qu’ils renvoient à notre art de vivre et reflètent notre vision de l’existence, comme pendant la célébration des fêtes où une table pleine de plats symbolise la jouissance d’une vie heureuse. Dans ce contexte, il faut grader à l’esprit que nous somme ce que nous mangeons ; c’est-à-dire que ce qui décide de notre identité, ce sont les aliments que nous mangeons depuis notre enfance. En outre, le concept d’alimentation durable se développe peu à peu pour nous alerter sur la problématique de l’alimentation viable sur le plan économique et social, qui préserverait l’environnement, la santé et la diversité culturelle.

A propos sunjuanjuan

Doctorante - Programme Lascaux
Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s